Le souci esthétique n’est pas la seule raison d’un traitement chez l’adulte

A long terme, le bénéfice des soins pour l’ensemble dentaire est aussi un élément très important

Des techniques spécifiques sont utilisées pour les adultes

Les traitements de prévention et d'interception

Le traitement orthodontique peut être effectué sur les dents de lait, ou en denture mixte si les dents de lait cohabitent avec des dents définitives.

Intérêts du traitement orthodontique 

Si votre enfant présente un gros décalage entre les deux mâchoires il pourra être pris en charge et le traitement se fera à l’aide de petits appareils amovibles.

Ensuite, de nombreuses consultations sont liées à une succion du pouce persistante, néfaste au-delà de l’âge de 6 ans. Différents conseils et moyens d’approche vous seront proposés. En effet, il peut se produire un manque de développement transversal du maxillaire supérieur, « mâchoire trop étroite », souvent lié à la succion du pouce ou de la tétine, soignable dès l’évolution des molaires de 6 ans. D’autres traitements sont destinés à corriger des anomalies du développement maxillaire.

Il arrive que les incisives évoluent dans un mauvais axe. Dès que les incisives du haut et du bas sont sorties, il est possible de dépister et traiter des rapports d’occlusion inversés.

Dans le cas de perte prématurée ou d’extraction précoce des dents de lait (abcès ou caries importantes) il est nécessaire de maintenir de la place, afin d’ éviter que les dents adjacentes ne basculent vers l’espace de l’extraction et ne prennent la place des dents définitives à venir. Il faut parfois, aussi, réhabiliter les fonctions orales (élocution, déglutition...).

En denture temporaire, on utilise souvent des appareils amovibles en résine, peu visibles, avec au plus un fil passant devant les incisives du haut. Ces appareils sont aussi appelés « faux palais » ou « palais roses ». Les appareils amovibles peuvent également être en silicone souple, pour améliorer les fonctions orales avec une action sur les muscles des lèvres et de la langue.

On utilise également des appareils fixes, constitués de deux bagues sur les premières molaires définitives et d’un fil longeant le palais. Pour aligner les incisives, il peut suffire de mettre 4 bagues pendant quelques mois.

Les préalables au traitement

Tout traitement orthodontique, que ce soit chez l’enfant ou chez l’adulte, ne peut se faire que dans une bouche saine et propre.

A lire aussi : Orthodontie et hygiène bucco-dentaire

Un bilan dentaire doit être réalisé avant le début du traitement afin de s’assurer qu’il n’existe ni carie, ni gingivite, ni déchaussement des dents en évolution. Dans le cas contraire, ces troubles sont à traiter avant le début du traitement orthodontique.

Les techniques de traitement

Chez l’adulte, les traitements peuvent se faire à l’aide de brackets collés sur les dents et reliés par un arc orthodontique le long duquel les dents sont déplacées.
Des techniques invisibles peuvent aussi être utilisées : gouttières en plastique transparent, attaches collées sur la face interne des dents.

Voir aussi : L'orthodontie invisible

Chez l’adulte porteur de bridges reliant plusieurs dents, le déplacement de ce secteur est impossible, à moins de couper le bridge. Les dents sur implants sont également impossibles à déplacer.
Pour la prise en charge des situations les plus sévères, des techniques chirurgicales peuvent être associées au traitement, afin de rétablir une position correcte des mâchoires.

Les mini-vis et mini-implants

Dans certains cas et pour faciliter le traitement, des petites vis ou implants peuvent être mis en place afin d’avoir un ancrage solide pour déplacer les dents de façon plus efficace. Ces mini-vis ou mini-implants sont retirés à la fin du traitement et ne laissent aucune séquelle.

Nos conseils

  • Les traitements peuvent s'étaler sur une durée de 6 mois à 2 ans.

Article rédigé par le praticien le 12/06/2019