F. Antoine

Texte :
Antoine était venu nous voir en consultation début 2014 et la malposition de ses dents supérieurs avait nécessité une extraction des 2 prémolaires de l'arcade.
Après quelques années de suivi, son appareillage multibague a commencé en septembre 2016 pour se terminer en septembre 2018 (env 24mois).
Le traitement a permis une occlusion fonctionnelle et un sourire esthétique.
Les DDS de l'arcade devraient pouvoir se mettre en place et compenser l'absence des prémolaires qui avaient dû être estraite.

D. Binta

Texte :
L'appareillage de Binta a commencé en juin 2015 pour se terminer en septembre 2018 (env 27 mois).
Le traitement a permis une occlusion fonctionnelle et un sourire esthétique.

M. Emeline

Texte :
Emeline était venue nous voir en consultation fin décembre 2015 et la malposition de ses dents supérieurs avait nécessité une extraction des 2 prémolaires de l’arcade.
Son appareillage a commencé en février 2016 pour se terminer en août 2018 (env 30 mois)
Le traitement a permis une occlusion fonctionnelle et un sourire esthétique.
Les DDS de l’arcade devraient pouvoir se mettre en place et compenser l’absence des prémolaires qui avaient dû être extraite

M. Pauline

Texte :
Pauline était venue nous voir en consultation début 2013 et la malposition de ses dents supérieurs avait nécessité une extraction des 2 prémolaires de l’arcade des 2 prémolaires de l'arcade.
Après quelques années de suivi, son appareillage a commencé en septembre 2015 pour se terminer en août 2018 (env 35 mois)
Le traitement a permis une occlusion fonctionnelle et un sourire esthétique.
Les DDS de l’arcade devraient pouvoir se mettre en place et compenser l’absence des prémolaires qui avaient dû être extraite.

D. Maxime

Texte :
Maxime était venu nous voir en consultation en 2013, son appareillage a commencé dans la même année pour se terminer en 2015. Or Maxime devait bénéficier d’une chirurgie maxillo-faciale en février 2018, son traitement orthodontique s’est donc terminé en juillet 2018
Le traitement avec chirurgie a permis une occlusion fonctionnelle et un sourire esthétique.

M. Eva

Texte :
Eva était venue nous voir en consultation fin 2010 et a eu besoin de porter un Arc Transpalatin (ATP).
Son appareillage multibague a commencé en novembre 2016 pour se terminer en juillet 2018 (env 20 mois)
Le traitement a permis une occlusion fonctionnelle et un sourire esthétique.

T. Lana

Texte :
Lana était venue nous voir en consultation fin 2014 et la malposition de ses dents supérieurs avait nécessité une extraction des 2 prémolaires de l’arcade
Après quelques années de suivi, son appareillage a commencé en avril 2016 pour se terminer en juillet 2018 (env 27 mois)
Le traitement a permis une occlusion fonctionnelle et un sourire esthétique.
Les DDS de l’arcade devraient pouvoir se mettre en place et compenser l’absence des prémolaires qui avaient dû être extraite.

M. Elsa

Texte :
Elsa était venue nous voir en consultation en 2013. Après quelques années de suivi, son appareillage a commencé en mars 2016 pour se terminer en juin 2018 (env 27 mois)
Le traitement a permis une occlusion fonctionnelle et un sourire esthétique.

B. Mohammed

Texte :
Mohammed était venu nous voir trop tôt en consultation fin 2011.
Après quelques années de suivi, son appareillage a commencé en mars 2015 pour se terminer en janvier 2018 (env 34 mois).
Le traitement a permis une occlusion fonctionnelle et un sourire esthétique.

C. Aurélien

Texte :
Aurélien étant venu nous voir en consultation début 2015, son appareillage a commencé en mai 2015 pour se terminer en octobre 2017 (env 29 mois)
Le traitement a permis une occlusion fonctionnelle et un sourire esthétique.

C. Robin

Texte :
Robin étant venu nous voir en consultation fin 2013 et la malposition de ses dents supérieurs avait nécessité une extraction des 2 prémolaires de l’arcade . Après quelques années de suivi, son appareillage a commencé en novembre 2015 pour se terminer en juin 2017 (env 21 mois)

Le traitement a permis une occlusion fonctionnelle et un sourire esthétique. Les DDS de l’arcade devraient pouvoir se mettre en place et compenser l’absence des prémolaires qui avaient dû être extraite